Un spectacle imaginé, interprété et mis en scène par Marc Doumèche

 

pour les enfants et les adultes à partir de 4 ans

(classes de MS à CE1)

 

conte théâtralisé

accordéon et petits objets sonores

 

35 minutes

 

Comme l'héroïne de cette histoire, l'auteur, metteur en scène et interprète, a marché longuement sur les chemins de l'imaginaire, à travers les pages des albums jeunesse et des contes traditionnels. Fort de ces voyages et nourris de tous ces récits, il a donné naissance à Marguerite, la plus jolie des petites souris. Elle vit au cœur d'une forêt tropicale. Un peu coquine, déterminée et audacieuse, curieuse et courageuse, joyeuse et inventive, c'est une exploratrice. Elle parcourt les sentiers, passe au dessus des nuages et se pose mille questions… L'horizon est-il aussi loin qu'on le croit ? Qu'est-ce qu'un petit goûter pour un crocodile ? Les éléphants grimpent-ils aux arbres ?... De surprises en découvertes, rencontres après rencontres, comme autant d'étapes de ce qui est aussi un voyage intérieur, elle surmonte les épreuves, ose, apprend, joue, expérimente… Marguerite avance, Marguerite grandit.

 

Les histoires de ce spectacles sont inspirées d'un conte traditionnel africain et de deux albums jeunesse :

- Une histoire sans fin ni début de Andrei Ousatchev

- Musique de Claude Boujon

Comme la plupart des spectacles de la compagnie, ce spectacle est jouable en appartement.

Consultez-nous pour en savoir plus.

TROTTE SOURIS

Un mot pour les grands enfants

 

Un jour, à la fin d'une représentation, un monsieur est venu nous féliciter et nous dire que, par les temps qui couraient, nous avions bien raison de dénoncer cette valeur du partage bien trop promue selon lui par notre société (la question du partage est effectivement l'un des thèmes de la première des histoires du spectacle Trotte souris). Nous étions bien embêtés parce que cette interprétation découle d'une vision du monde à l'exact opposé de la nôtre (en gros, nous pensons que si l'humanité a un avenir, il passera par une répartition de nos richesses beaucoup moins injuste qu'aujourd'hui).

Plutôt qu'une explication de texte forcément très ennuyeuse, voilà, en substance, ce que nous avons répondu, paraphrasant un conte magnifiquement raconté par le grand conteur Jihad Darwiche : "Dans la vie, chacun voit les choses avec ce qu'il porte dans son cœur."

 

Cela dit, cette remarque nous a conduit à nous interroger. Voilà ce que nous pouvons en dire :

 

Plusieurs directions nous guident au moment d'écrire une histoire lorsque nous nous interrogeons sur la façon de la mettre en forme et de la raconter sur scène :

 

Nous fuyons comme la peste l'histoire saturée de sens, "prête-à-penser", celle qui donne des leçons ou assène un message à sens unique. Nous lui préférons l'histoire "prête-à-rêver", à stimuler l'imaginaire de chacun, l'histoire poétique et ouverte. Par essence, un conte ne peut pas être moral, éducatif, pédagogique, didactique, même pas thérapeutique (sinon à son insu, sans en avoir fait un objectif). Il  résonne en chacun de mille manières selon son vécu, son histoire, sa sensibilité, son tempérament.

Partant de là, nous nous posons toujours la question du sous-texte : c'est-à-dire comment les histoires que nous racontons peuvent être entendues par celles et ceux, enfants et adultes, qui nous écoutent et nous regardent sur scène. Et nous espérons simplement qu'ils seront peu nombreux à entendre l'inverse de ce que nous pensons.

Pour nous l'essentiel est que nos histoires suscitent du questionnement. Les ennuis commencent lorsqu'on préfère le confort des réponses prédigérées et univoques au questionnement personnel, partagé, pluriel et stimulant. Rien ne peut nous faire davantage plaisir que de voir des enfants et des adultes discuter, échanger, s'interroger à la sortie de nos spectacles.

Bien plus que des pistes d'interprétation, ce sont donc des pistes de questionnements que nous vous livrons ci-dessous.

 

Enfin, nous avons fait le choix de raconter avec le sourire (mais saurions-nous faire autrement ?). L'humour, la fantaisie, la surprise, la malice, l'espièglerie, la légèreté… ce sont pour nous les seules façons de parler de sujets et thèmes profonds, universels et fondamentaux. Il nous semble qu'avec le plaisir du rire et du sourire, les rêves sont plus doux et qu'ils nous emmènent vagabonder plus loin.

 

Donc, dans Trotte souris, nous avons envie de dire que partager n'est pas toujours simple (et qu'en tout cas cela s'apprend), que tout est relatif et que la vie est plus belle à plusieurs (dès lors qu'on s'écoute et se respecte les uns les autres). Et aussi que c'est la culture qui fait notre grandeur, qu'il ne faut pas croire tout ce qu'on nous dit, qu'il est essentiel de comprendre que chacun a son propre point de vue sur le monde, que ma liberté finit là où commence celle d'autrui, que respecter notre maison commune est une absolue nécessité, que l'entraide, l'audace et la curiosité sont des qualités à cultiver en toute occasion…

Mais peut-être que vous qui avez-vous vu (ou verrez) ce spectacle, vous y avez entendu (ou y entendrez) tout autre chose…

Dites-nous...

La Compagnie Midi 2, Trotte souris, spectacle pour les enfants à partir de 4 ans, conte

ON PARLE DE NOUS :

TÉLÉRAMA SORTIR, avril 2015

 

"Marguerite vit sa vie de petite souris dans la forêt tropicale : elle va prendre son goûter chez sa grand-mère, se pose des questions existentielles en regardant la mer et chante avec ses sœurs de toutes les couleurs… comme toutes les souris !… Pas de frontières pour ce joli personnage de contes contemporains, nés de la lecture d'albums et nourris au foisonnement créatif de la littérature jeunesse. Quelques instruments, la voix, la présence et la gestuelle du comédien suffisent à convoquer sur scène souris mutine, éléphant sympathique, serpent siffleur et crocodile croqueur. Des aventures gaies et vivantes pour s'amuser avec les mots et leur musique."

LAMUSE, mai 2015

"Tout à fait charmant ! Idéal avec des petits. En toute simplicité et tout en douceur, Marc Doumèche, excellent conteur, séduit les enfants avec son petit accordéon."

Quelques avis de spectateurs :

 

"Un petit bijou ce spectacle ! Délicat, pertinent, poétique et drôle. Les adultes y trouvent aussi leur compte. Mes petits enfants sont restés bouche bée !"

 

"L'écoute était très intense, les enfants suspendus aux lèvres du conteur. Et moi-même je me suis laissée embarquer avec ces mignonnes petites souris. Beaucoup d'humour, de finesse, de musicalité. A partager !"

 

"Voici un spectacle bien réjouissant ! Un accueil en musique, de courtes histoires adaptées au jeune public et la qualité de présence du conteur... autant d'ingrédients pour réussir la recette ! Mes enfants et moi-même étions conquis par l'univers tendre et ludique de cette petite souris que nous aurons, j'espère, l'occasion de retrouver pour de nouvelles aventures !"

VIDÉO :

Un grand merci

​​

aux bonnes fées et aux gentils sorciers qui se sont généreusement penchés sur le berceau de Marguerite :

Florian Allaire, Béatrice Maillet,

Florence Goguel, Frédéric Obry,

Nathalie Ardillez

Christelle Bayiha, Alain Ruellan

ainsi qu'aux enfants et aux enseignants des écoles maternelles Amaury Duval de Montrouge et Balard de Paris

qui ont vu Marguerite faire ses premiers pas.

2014 / Compagnie Midi 2

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now